Vivendi – Canal + Groupe ; V.Bolloré auditionné au Sénat le 22 juin 2016.

Accueil Forums TV Vivendi – Canal + Groupe ; V.Bolloré auditionné au Sénat le 22 juin 2016.

Ce sujet a 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Eric, il y a 1 an et 6 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #16401

    Eric
    Admin bbPress

    *brève*

    Vincent Bolloré, l’actuel président du conseil de surveillance de Vivendi et du groupe Canal, devrait(*) être auditionné par la Commission de la Culture, de l’éducation et de la communication du Sénat ce mercredi 22 juin, à partir de 9h30.

    Cette audition -ouverte à la presse- sera diffusée en direct sur le site du Sénat (à l’adresse ci-dessous) puis disponible en VàD.

    C’est l’occasion pour l’homme d’affaire de dévoiler sa stratégie médias et d’en savoir un peu plus sur les futures projets apportées à Vivendi et sa filiale Canal + (pérennisation des bouquets, acquisition de nouveaux contenus, exclusivités chaines thématiques, réduction des plages en clairs de Canal etc etc…)

    -> http://videos.senat.fr/video/audcom_direct2.html

    (*) 2015: Vincent Bolloré devait initialement être auditionné le 8 octobre par les sénateurs. Le rendez-vous avait finalement été reporté. Une deuxième date avait ensuite été fixée au 19 novembre. Mais, là encore, l’audition avait été reportée, sine die après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. A ce jour, le CSA est la seule instance publique à avoir auditionné Vincent Bolloré, le 24 septembre dernier, à huis clos. (Satellifax)

    A savoir qu’en tout début de mois, les dirigeants Canal étaient entendus, cette fois là c’était pour le compte de l’Assemblée Nationale:
    http://forum.orangeinfo.fr/topic/8300#post-39224


    Abonné Orange avec Offre « Zen » (ADSL) – HD avec LB2 & UHD87.
    Abonné Canal+ / CSat « Panorama Cinéma » (sans OCS, sans « Fox Play ») – avec Disney Cinéma & Mezzo inclus. Service « LeKiosk 35 ».

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 4 semaines par  Sylvain.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 4 semaines par  Sylvain.
    #39795

    Eric
    Admin bbPress

    Bonjour,

    « Après avoir tenu un discours alarmiste sur la situation de Canal+, le président des conseils de surveillance de Vivendi et du groupe Canal+, accompagné du directeur général du groupe Canal+, Maxime Saada, et du président du directoire de Vivendi Arnaud de Puyfontaine, a répondu aux questions des sénateurs présents. » (lettreaudiovisuel.com)

    « Plus de deux heures et demie. C’est le temps qu’il aura fallu à Vincent Bolloré (…/…), pour répondre mercredi aux questions nourries des membres de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat. Au centre, le dossier Canal+, mais également la stratégie de Vivendi. Morceaux choisis. » (cbnews)

    « Le groupe Bolloré, c’est 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 50 000 collaborateurs »

    « Il n’y avait pas jusqu’ici en France de champion français de la culture »

    « Le projet Vivendi a été de transformer cette société financière en un groupe industriel intégré »

    « C’est quand je suis arrivé chez Canal+ que les problèmes ont commencé (…) Mais je ne suis pas la cause des problèmes, mais la conséquence, et peut être même la solution »

    « Canal+ était arrivé au bout de son modèle »

    « Canal+, c’est un fait, c’est -260 millions d’euros de résultats en 2015 et un budget de -400 millions d’euros en 2016. J’ai été obligé d’intervenir. La situation était grave »

    « Chez Canal+, zéro plan social. J’ai changé 21 dirigeants sur 8 000 collaborateurs, dans des conditions financières agréables »

    « Les gens ont crié au loup sur des histoires qui n’existaient pas. Des blagues mises en avant pour éviter la diète »

    « Je comprends tout à fait l’émotion quand tout d’un coup on croit que l’avion dans lequel on circule est en bonne forme et que l’on s’aperçoit qu’il n’y a plus beaucoup de kérosène et qu’il faut aller chercher de l’essence »

    « Ma méthode depuis toujours : construire sur des axes stratégiques bien clairs avec des équipes compétentes qui travaillent ensemble »

    « Je ne suis là que pour prendre les coups, ce qui est assez utile pour les autres d’attirer la foudre sur moi, et surtout pour assurer une certaine continuité dans le plan »

    « Bolloré ne contrôle que 15% du capital de Vivendi. L’essentiel de son actionnariat est entre les mains de fonds pour l’essentiel anglo-saxon. Ils ne sont intéressés que par les résultats, pas par les résultats d’un pays par rapport à un autre »

    « Je prétends que non seulement il était nécessaire de faire cette diète chez Canal+ mais que celle-ci va porter ses fruits (…) Je suis là pour que le nombre d’abonnés progresse. Et il a augmenté en juin. Je crois que vous allez être surpris par la remontée du nombre d’abonnés Canal + à l’avenir. (…) J’ai la joie ou la tristesse de vous dire que je pense que Canal+ est redressé. Les résultats seront visibles rapidement »

    « Les recettes abonnés, par an, c’est 1,5 milliard, les recettes des programmes en clair c’est 60 millions »

    « Canal+ a aujourd’hui pratiquement plus d’abonnés à l’étranger qu’en France »

    « Même au pic du clair de Canal+ on n’a jamais réussi à démontrer que ces émissions motivaient à l’abonnement »

    « On nous a fait une pendule parce que nous avions 50 personnes sur place pendant le festival de Cannes plutôt que 450 habituellement »

    « Nous finançons le cinéma à hauteur de 500 millions d’euros par an, dont pratiquement 200 millions sur le cinéma français »

    « Nous souhaitons poursuivre le développement du cinéma français et même l’accentuer parce que cela rentre dans notre stratégie ».

    « Les droits TV sportifs sont certes importants, mais moins important dans notre stratégie avec le cinéma »

    « Il faut que l’on éditorialise plus le cinéma. C’est aussi vrai pour le sport »

    « Nous sommes dans la construction patiente de nos contenus, pour démontrer que nous sommes en train de participer à la construction d’un champion des médias »

    « Canal+ est un élément essentiel pour la distribution de ces contenus aussi bien en France qu’à l’international »

    « Nous sommes en train de redévelopper Dailymotion »

    « Nous n’avons pas vocation à devenir opérateur télécom. Je crois que faire du téléphone et des contenus, c’est quasiment impossible. Mais nous pouvons passer des accords sur-mesure avec certains d’entre eux, même français »

    « Je ne suis pas un surhomme. Je suis un monsieur qui est dans la 65ème année qui a hérité d’un groupe et qui s’efforce de préparer la 7ème génération qui est déjà présente au sein du groupe »

    « Je viens de l’Ouest, là où l’huître sous le citron bouge. Enfin, l’huître reste l’huître »

    « M6, c’est un milliard de valeur en bourse, TF1 c’est 2 milliards, Lagardère c’est 3 milliards, Vivendi c’est 25 milliards et les GAFA c’est 500 milliards. Vous allez voir arriver hors de tout contrôle des concurrents qui sont déjà dans la place, type Netflix. La concurrence va être extrêmement rude »

    « Si nous avons 80 millions de touristes en France, ce n’est pas pour le sourire des taxis et la vélocité des services publics. C’est parce que la culture française plaît »

    « C’est en développant la culture que vous devenez puissant et rentable »

    « Vivendi, c’est le cumul de l’esprit français et de la réussite économique »

    « Notre groupe doit supporter l’exception culturelle, mais aussi l’exporter »

    L’audition devant les sénateurs (vidéo intégrale):

    http://www.dailymotion.com/video/x4hsws0_audition-de-vincent-bollore-les-matins-du-senat-22-06-2016_tv ou encore ici:

    http://videos.senat.fr/video/videos/2016/video34688.html

    Vincent Bolloré toujours fidèle à lui mème avec ses métaphores qui peuvent un temps faire sourire. Toujours droit dans ses bottes Bretonne, je me rends compte que sa ligne de conduite est identique à ses débuts à savoir la volonté de pérenniser ses groupes et plus particulièrement de s’attaquer au redressement de Canal, alors il y a eu du bluff et du chantage certe… (deal BeIn/fermeture ou vente de Canal+!); j’ai été en retrait à ce moment sur la sincérité de l’homme d’affaire. Idem quant à ses choix personnels et stratégiques de réduire la masse salariale ou les prestataires (présence timide au festival de Cannes par ex.); malgré tout je pense qu’il est dans le vrai et ses orientations parfois un peu trop radicales pourraient bien endiguer le malaise en interne (sur l’indépendance des journalistes/la motion de défiance aux rédactions de l’information…) quoi qu’en doute encore une grande partie des salariés aujourd’hui.

    Tout le monde s’en est mis « plein les poches » pendant des années (réf. à certains producteurs historiques) livrés à eux mème, sans objectifs clairs et de résultats positif en terme d’audimat en contrepartie.

    Le changement d’une nouvelle hiérarchie (cadre) et le remplacement de certains présentateurs (« piliers » de Canal) coïncidant avec les rumeurs persistantes d’une éventuelle réduction des plages en clairs, s’adaptent juste à une nouvelle politique, de nouvelles opportunités se sont proposées à eux ainsi qu’une nouvelle ère à Canal. Espérons le!

    Maxime SAADA se présente en reprenant quasiment à l’identique son introduction à l’Assemblée Nationale il y a 3 semaines (ancienneté dans le groupe, successeur de Rodolphe Belmer etc…). Je le trouve une fois de plus clairement sur la défensive sur l’affaire Crédit Mutuel. (KM/Médiapart).

    La dernière (et la seule) audition à « huis clos » au CSA (sept.2015):

    http://forum.orangeinfo.fr/topic/8135#post-37274

    « Vivendi: C+ France (AG le 21/4) le prémium révolutionné? / CSat Horizons (MàJ) »

    -> http://forum.orangeinfo.fr/topic/8135

    « Vers un rachat de Beinsports par Canal + ? »

    -> http://forum.orangeinfo.fr/topic/8441

    « TNT: D8; D17 & I-Télé renommés? Audition groupe Canal à l’AN le 1er juin (vidéo) »

    http://forum.orangeinfo.fr/topic/8300

    Un article:

    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/sauve-qui-peut-a-canal-23-06-2016-5906075.php

    Le prochain a passer devant La commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale sera Michel Combes, pdg de SFR directeur général d’Altice et accessoirement membre du conseil d’administration et dirigeant du comité exécutif de l’entreprise.

    L’audition aura lieu mercredi 29 juin à 9h30.

    Merci à « Patrick Logistique Orange » pour le lien Daily. 😉


    Abonné Orange avec Offre « Zen » (ADSL) – HD avec LB2 & UHD87.
    Abonné Canal+ / CSat « Panorama Cinéma » (sans OCS, sans « Fox Play ») – avec Disney Cinéma & Mezzo inclus. Service « LeKiosk 35 ».

    #39796

    marz
    Membre
    #39797

    Eric
    Admin bbPress

    Juste au dessus du tien, le lien « marz » 😉

    Par contre;

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/06/23/97002-20160623FILWWW00317-bollore-quitterait-la-presidence-de-canal.php (la suite est pour les abonnés « prémium ») 😐


    Abonné Orange avec Offre « Zen » (ADSL) – HD avec LB2 & UHD87.
    Abonné Canal+ / CSat « Panorama Cinéma » (sans OCS, sans « Fox Play ») – avec Disney Cinéma & Mezzo inclus. Service « LeKiosk 35 ».

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.